Nous exprimons notre vive inquiétude quant à la situation du prisonnier politique basque Patxi Ruiz

ETXERAT (12-05-2020). Etxerat souhaite exprimer sa plus vive inquiétude quant à la situation du prisonnier politique basque Patxi Ruiz, incarcéré à Murcia II, suite à l’automutilation qu’il s’est infligée et à la grève de la faim et de la soif qu’il a entamée.

La décision de ce prisonnier de Txantrea répond à une réaction disproportionnée des responsables de la prison à son encontre, dans le contexte d’une protestation des prisonniers liée à la crise actuelle du coronavirus et à sa gestion par la prison.

Ce qui arrive à Patxi Ruiz est une autre conséquence de l’exceptionnalité qui continue d’être appliquée aux prisonniers basques, une réalité qu’il faut résoudre au plus vite, notamment en rapprochant tous les prisonniers politiques basques au Pays Basque.

Nous les voulons vivant.e.s et à la maison !

Imprimer