Les prisonniers politiques basques ont été sortis de l’isolement à Huelva, il en reste un à Soto del Real

ETXERAT (13-11-2020). Les cinq prisonniers politiques basques de la prison de Huelva ont été sortis du module d’isolement. Nous considérons comme positive cette nouvelle, qui s’ajoute aux décisions similaires prises dans les prisons d’Estremera, Cordoba et Sevilla. Le seul prisonnier politique basque qui est toujours dans un tel module en ce moment est Jurgan Martitegi, incarcéré à Soto del Real, et dont nous demandons également la sortie de l’isolement.

Nous saluons la décision de sortir les prisonniers basques de l’isolement, car les conditions de détention sont moins difficiles, mais nous répétons que les mouvements réalisés par les Institutions Pénitentiaires espagnoles sont insuffisants. Les prisonniers politiques basques qui sont incarcérés en Espagne devraient être au minimum au régime du 2ème degré, et un certain nombre d’entre eux en liberté. Le blocage principal reste aujourd’hui leur maintien au régime du 1er degré, qui les empêche d’avancer dans la voie légale.

Imprimer