REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

logo

etxelagun

DERNIÈRES NOUVELLES.

Le prisonnier politique basque Josu Ordóñez rapproché

ETXERAT (20-9-2021). Le prisonnier donostiarra Josu Ordóñez Fernández a été rapproché de la prison de Zaballa depuis celle de Topas (460 km).

Nous nous joignons aux mobilisations contre l'emprisonnement à vie déguisé qu'entraîne la loi 7/2003

ETXERAT (18-9-2021). Nous nous joignons aux mobilisations contre l'emprisonnement à vie déguisé qu'entraîne la loi 7/2003. Ces mobilisations ont été appelées par Sare dans différentes villes et quartiers demain, samedi 18 septembre. Nous vous encourageons à y participer

Etxerat réitère la nécessité de désactiver définitivement les mesures d'exception, parmi lesquelles la loi 7/2003 précitée appliquée à 60 de nos proches, qui les empêchent d'avancer dans leur parcours juridique dans la perspective de leur libération.

• Dans les prisons du Pays basque il y a de la place pour tous le prisonnier.e.s basques. Il y a des modules vides dans les prisons de la CAB et de Navarre.

• Le retour des 27 exilés et des 8 déportés politiques doit être facilité.

• La libération immédiate des 19 prisonnier.e.s souffrant de maladies graves et incurables ne doit plus être retardée.

• Les 17 prisonnier.e.s âgé.e.s de plus de 65 ans ne doivent plus être maintenu.e.s en prison.

• Il faut compter le temps purgé en France par plus de 50 prisonnier.e.s basques emprisonné.e.s en Espagne.

• Les 60 prisonnier.e.s qui auront purgé les trois quarts de leur peine cette année devraient quitter la prison dès maintenant.

• Des mécanismes de révision des peines sont nécessaires pour les 60 prisonnier.e.s condamné.e.s en Espagne en vertu de la loi 7/2003 (emprisonnement à vie déguisé).

Il est essentiel de désactiver toutes les mesures exceptionnelles si nous voulons construire la vie en commun. Nos proches y ont droit. Beaucoup d'entre eux devraient être libres si le droit commun leur était appliqué.

La politique pénitentiaire d'exception a provoqué des morts comme celles d'Asier et d'Iñaki, qui doivent avoir leur place sur la carte de la mémoire

soraluze.jpg

ETXERAT (13-9-2021). Le 8 septembre marque le 20e anniversaire de la mort d’Asier Heriz et d’Iñaki Sáez à cause de la dispersion. Nous n'oublierons jamais ce triste jour : ils sont morts dans un accident de la route quand ils se rendaient à la prison de Brieva, à Ávila, où ils voyageaient, avec une amie, Irantzu Benito, pour rendre visite à Lurdes Txurruka, alors emprisonnée.  

Ils ne sont jamais arrivés à cette prison, à 400 kilomètres d'Euskal Herria. Iñaki et Asier sont deux victimes de la dispersion.

Mais vous êtes dans notre mémoire, Iñaki et Asier. Il est essentiel de connaître, et non d'oublier, les raisons d'une imposition. Comme dans le cas des 14 autres victimes de la dispersion, il est essentiel de reconnaître Iñaki Saez et Asier Heriz comme les victimes de la dispersion qu'ils sont, comme une garantie que cela ne se reproduira pas.

Le moment est venu de faire face également au défi posé par les décès que les longues années de politique pénitentiaire d'exception ont directement et indirectement causés. Les victimes de la dispersion ont droit à une reconnaissance officielle et institutionnelle, et à une réparation, au-delà d'initiatives telles que les lois votées par les exécutifs de Gasteiz et d'Iruñea, ou les motions symboliques les plus récentes votées en des conseils municipaux tels que Soraluze.

Les décès d'Iñaki et d'Asier auraient pu être évités. Si les droits de l'homme avaient prévalu sur la vengeance et le châtiment additionnel, la réalité aurait été bien différente. La politique pénitentiaire d'exception a généré des morts qui doivent aussi avoir leur place sur la carte de la mémoire, afin que nous puissions continuer à construire la vie en commun.  

Un très gros câlin aux parents et aux personnes proches d’Iñaki et d’Asier. Iñaki, Asier, nous ne vous oublierons pas.

¡Stop à la politique d’exception! Etxera!

Joseba Lerin, Gille Merino, Asier Rodríguez et Jon Etxeberria rapprochés des prisons du Pays basque ; Imanol Miner, transféré à El Dueso

ETXERAT (11-9-2021) Ces rapprochements et transferts ont eu lieu cette semaine :

Joseba Lerin Sánchez, prisonnier de Berriozar, a été rapproché de la prison de Basauri depuis celle de Zuera (245 km).

Le prisonnier politique de Durango Guillermo Merino Bilbao a été rapproché de la prison de Basauri depuis celle de Zuera (245 km).

Asier Rodriguez Lopez, prisonnier santurtziarra, a été rapproché de la prison de Basauri depuis celle de Soria (260 km).

Jon Etxeberria Oiarbide, prisonnier de Gasteiz, a été rapproché de la prison de Zaballa depuis celle de El Dueso (170 km).

Le prisonnier d’Hernani Imanol Miner Villanueva a été transféré de la prison de (310 km) à celle d'El Dueso (170 km).

Nous nous joignons à la manifestation de dimanche à Donostia sous le slogan "13/13 epaiketari ez !"

epaiketari ez.jpg

ETXERAT (9-9-2021). Etxerat Elkartea veut se joindre à la manifestation qui aura lieu dimanche prochain, le 12 septembre, et qui partira à 13h30 du Boulevard de Donostia, sous le slogan "13/13 epaiketari ez !".

Depuis le 12 juillet, sept citoyen.e.s basques sont jugés par l'Audience nationale espagnole dans le cadre de l'affaire 13/13. L'accusation demande un total de 77 ans de prison.

À notre avis, ce procès est un anachronisme, totalement hors de propos dans le contexte dans lequel vit actuellement la société basque. Il est dirigé contre la construction de la vie en commun dans ce pays, à un moment où les prisons devraient être vidées au lieu d'être remplies.

.

 

 Cookies Politika  Pribatutasun Politika

 

ARABA
Gasteiz
Kutxa kalea 7
Tel. 945 123 238
C.P. 01012   Gasteiz
BIZKAIA
Bilbo
Sarrikoalde, 3 behea
Tel. 690 622 598
C.P. 48015   Bilbo 
GIPUZKOA
Hernani
Kale Nagusia 1, Erdia
Tel: 943 335 900
C.P. 20120  Hernani 
NAFARROA
Iruñea
Nabarreria kalea 15 2º Ezk
Tel: 948 227 054
C.P. 31001  Iruña 
Asistencia Familiares y Amigos
Estado Español
943 335 900
Estado Francés
943 333 061
Coordinación
943 335 044 
Casino sites http://gbetting.co.uk/casino with welcome bonuses.